jeudi 12 mars 2009

Solitude



Sérieux, ne dites pas à ma mère que vous m'avez croisé ici. Elle croit que je bosse, tout le temps, entre cours, corrections de copies, préparation de conseils de classe, rapports de stages, corrections d'épreuves et écriture. Que neni.
En plus sérieux, Môman, là, je sature et je suis proche du craquage nerveux.

En fait j'explore et j'occupe de manière assidue les "réseaux sociaux", vous savez, les sites de rencontres comme Fesses-de-Book, Copains d'Avant ou Amants d'Hier. Je dévoile tous les secrets de ma vie privée et bien plus pour me faire des zamis et des zamies. Même plus que ma vie privée. Parce qu'il faut attirer le chaland, il faut que l'étalage fasse envie, susciter l'achat d'impulsion, le clic fatal qui fera que "Gérard veut devenir votre zami". Yess, merci Gérard. Yess, Gérard, je suis ton zami.

J'avais commencé avec une photo de moi. Toute simple. Puis quand j'ai vu celles des autres, j'ai triché un peu. J'ai passé une nuit à copier-coller dans Photoshop une photo de moi avec les lunettes de soleil de Sarko sur le torse nu et glabre de Johnny Weissmüller, vous savez, le Tarzan des films en noir et blanc. Ca le fait. C'est pas pire. On ne me reconnaît pas, mais là n'est pas le but.
En plus, le noir et blanc donne un côté artistique pas dégueu.
Même Fantômette n'y a pas cru et a voulu devenir ma zamie. Si.

Puis je m'incris à des groupes.
Le premier, ce fut "Pour la défense du prix unique du livre". Vrai. Un sujet qui déplace les foules. Pas un contact, pas un zami. Encore moins de zamie.

Donc j'ai voulu ratisser plus large, pour me faire plein de zamis et de zamies. J'ai commencé par "Pour la paix dans le monde". C'est fou ce qu'il y a comme gens qui sont pour la paix dans le monde. Presque autant que sur le réseau "Pour un free hug mondial". Sauf que ma photo n'a suscité que des messages de zamis. Pas de zamies. Il faut que j'en fasse une autre.

Je suis aussi inscrit sur des réseaux thématiques.

- Humanitaire : "Soutenons les petits porteurs victimes de la crise des sub-primes"
- Loisirs : "J'aimerais que mon zami me prête son yacht pour l'été". Jusqu'à maintenant, seule une association communautariste masculine de LA m'a contacté, je ne sais si Bolloré est inscrit, en fait.
- Sport : "Pour le PSG champion de France", j'ai reçu tout plein de cadeaux : chopes de bière, croix gammées…
- Société : "Interdisons la circulation des trains autour du stade de France les soirs de match".
- Santé : "Vivre avec une victime du syndrome de Meunière et autres maladies orphelines". J'y retrouve mes zamis et zamies parents et familles de victimes avec lesquels je débats sur Doctissimo.com. Merci à eux.
- Hommes : "Comment faire l'amour à une femme" ? Mais la question existe depuis l'origine de l'humanité, alors…
- Intimité : "Soyons amis avec nos ex". Statistiquement, vu la richesse de ma vie amoureuse, en excluant mes nombreuses aventures à l'étranger, j'ai une chance sur 20 millions. Et demain, c'est vendredi 13, nananère.
- Travail et épistémologie : "Soutenons les fonctionnaires qui ont des problèmes de sommeil". Aucun ne s'est manifesté à ce jour.
- Sexualité : "Pour un 5 à 7 en trio le jeudi matin". Visiblement, le créneau n'est pas le bon, mais je dois déposer les enfants à l'école, et ensuite me mettre à la cuisine pour que Fantômette puisse rentrer déjeuner à 13 heures. Il y bien Karina qui a rejoint mon réseau, mais elle réside à Budapest.
- Politique : "Avec Martine premier secrétaire", je n'ai reçu que des pokes-têtes-de-mort, c'est fou la toile est noyautée par les Royalistes.
- Sciences : "Pour la castration chimique des chapons". Pour le moment nous sommes deux, avec un maître de conférences de l'INRA que la nouvelle loi sur les universités oblige à faire de la recherche.

Aussi, je réponds à des tests et des questionnaires. Genre "Quel partenaire sexuel êtes-vous ?", "Quel personnage du Seigneur des Anneaux vous convient ?", "Etes-vous faite pour lui ?" ou "Etes-vous un bon coup ?"
Donc, je suis une tanche au lit.
Donc, j'ai un sex appeal sans failles avec les Nazgülls.
Donc, Kevin, un zami surfeur australien, pense que je suis fait pour lui.
Donc, je suis un bon coup. Mais juste pour un coup. Passez votre chemin.

Ce qu'il y a de bien avec ces tests, c'est aussi que l'on peut savoir ce que nos zamis et nos zamies pensent de nous. A condition de faire aussi des tests soi-même pour gagner des test-points (prononcer "test-points"). En même temps, ça aide à mieux se connaître.
Genre "Vaginale ou Clitoridienne ?" Annette pense que Fabien est plutôt clitoridienne. Je sais maintenant pourquoi, des fois, j'ai du mal.
Mais c'est comme ça aussi que j'ai appris que Fantômette me voyait plutôt Star Ac' à la question "Quelle Barbie est-elle ?"

Et puis là, avant-hier, un mail au milieu des spams, Fesses-de-Bouc m'annonce, comme ça, qu'une jeune fille veut devenir ma zamie.
Si, si, une jeune et jolie jeune fille.
Tellement jeune que c'est une de mes élèves.
Donc.
J'attendrai encore pour me faire des zamies.

3 commentaires:

Fantômette a dit…

Et bien que d'aventures internetiennes!
Je comprends que ta vie soit riche sur le web!! A la fois ces tests évitent les psys, les docteurs, les zamis aussi (y'a qu'à s'inscrire à un forum sur doctissimo et cie et choisir son sujet de tracas) et toute vie sociale réelle.

On se sent moins seul, si, si!

Même qu'on peut trouver un sujet sur un site que je nommerai pas mais qui est médicalement connu, entre "Comment soigner son hépatite?" et "J'ai une testicule plus grosse que l'autre est-ce normal?" vous trouverez "Comment soigner la connerie humaine?"....Vrai. Malheureusement aucune réponse valable...

fan a dit…

oh oh,à ta lecture je me demande si je ne vais pas couper la connexion internet de mes ados moi... :op

Fabien a dit…

Fantômette, pour soigner la connerie humaine, il faut un emplâtre d'indifférence et une cure, longue cure, de mise à distance.

Fan, et encore, je n'ai pas raconté tout ce qui se passe avec mon Skyblog !