dimanche 31 mars 2013

Se taire. Attendre. Oublier.


3 commentaires:

Tatiana a dit…

Quelle jolie façade, joli mélange de couleurs et matières !

Fantômette a dit…

Oublier les cris, les barreaux, les 'bip', les larmes, le stress et retrouver petit à petit, son espace, sa liberté, ses repères et oublier.

Nat&Fab a dit…

Hop, hop, hop, Fantômette, il faut préciser qu'en raison de la fin de la trève hivernale, Krapô Nino a été expulsé de la chambre d'hôpital qu'il occupait depuis trois jours pour une petite maladie rigolote (surtout quand on y pense après et qu'il revit sans les tuyaux qui le faisaient ressembler à un robot accidenté).