mardi 18 novembre 2008

Maréchal nous voilà



La nuit est belle. Profitons-en.

Vous avez vu comme notre gouvernement utilise les fichiers, pour surveiller la population, les élèves, les prof's (voir mon post du 12 novembre).
Mais rassurez-vous, le Maréchal Sarko et ses sbires font toujours plus fort.
D'une certaine manière, il viennent de mettre fin à l'éternel débat sur "l'histoire est-elle un éternel recommencement ?".
La réponse est oui.

Vous vous souvenez peut-être, bande d'anciens élèves inattentifs et ignares alors seulement préoccupés par ce que pouvait cacher la jupe de votre voisine boutonneuse ou le jean délavé de votre voisin tout aussi boutonneux, vous vous souvenez de ce prof' d'histoire qui vous a appris qu'à une certaine période de l'Histoire de France, le sport préféré des Français était les dénonciations anonymes par lettres que beaucoup oubliaient de signer.
Si, souvenez-vous, ça se passait sous la France de Vichy, entre 1940 et 1944. Allez, un petit effort, rappelez-vous, "Travail, Famille, Patrie" et le petit caporal de l'époque était Maréchal.
Ben c'est reparti.

Donc, si vous en voulez
- à vos parents (sinon, pourquoi seriez-vous en analyse depuis 20 ans ?)
- à votre femme ou à votre mari (allez, dites pas non)
- à votre belle-mère (le beau-père, c'est plus rare)
- à votre voisin (on en a tous)
- à votre patron
- à votre chef
- à votre collègue
- à Ségolène Royal
- aux Français d'origine étrangère
- aux étrangers non-Français qui prennent tout le travail, c'est bien connu
- aux immigrés clandestins
- aux gens du voyage (pas les touristes allemands, hein, non, ceux qui viennent d'Europe de l'Est)
- au percepteur
- à la Terre entière
- ...

Vous pouvez les accuser de
- vol
- pédophilie (très à la mode)
- abandon d'enfant dans une voiture surchauffée sur un parking de supermarché (très à la mode aussi, mais attention, il faut au moins un enfant comme preuve)
- zoophilie sur votre caniche nain (pas besoin de preuve)
- sabordage du Parti Socialiste
- achat d'une poupée à l'effigie de Sarko et d'aiguilles
- fausse déclaration à la Sécu
- trafic ou consommation de drogue
- avoir voté à l'extrême gauche l'an dernier en choisissant Bayrou
- avoir dit que Sa Majesté voulait racheter le camp de Guantanamo à Obama
- harcèlement moral
- harcèlement sexuel (mais là, franchement, je ne sais pas si vous devez vous plaindre, c'est que vous plaisez)
- être le père de l'enfant de Rachida Dati
- violences conjugales
- hébergement de personnes de couleur (peu importe la couleur)
- ...

Un petit conseil : évitez de vous en prendre à Sa Majesté ou à son gouvernement.

Il vous suffit ensuite de rédiger un petit mail et de l'envoyer à la Préfecture de l'Isère, la confidentialité est assurée.
Faites passer, je me disais comme ça que si l'info suivait, et que si tous ceux qui ça gène, un peu, beaucoup, passionnément, envoyaient un mail, ça rendrait le truc inefficace.
Donc, au risque de mettre la sécurité de ma famille en péril et de faire un petit séjour dans un stade comme ce fut un temps très couru en Amérique du Sud, je recopie une lettre de mon grand-père (attention, là, je joke) et j'envoie le message suivant et pas anonyme :

Madame, Monsieur,
je tiens à vous signaler par la présente que mon voisin héberge des sujets israélites dans sa cave, que sa fille fréquente un communiste notoire et que sa femme a dernièrement acheté des bas au marché noir.


Voilà.
Et je le renverrai chaque jour.

Et de rajouter un dessin que m'envoie une Jeune Femme.

4 commentaires:

Tatiana a dit…

Un humour noir et décalé !!!!

Fabien a dit…

La nuit était belle et bleue, comme tant d'autres.
L'humour est noir, comme les idées, en ces temps où insidieusement, resurgissent les idées de chemises brunes d'un autre temps.

Prefecture de l'Isère a dit…

Je dénonce ce blog pour délation envers les actions de l'ETAT.
Il n'y aura aucun avertissement avant fermeture et transfert des fonds de son propriétaire vers le PARTI, contribuant ainsi à aider celui-ci à continuer son action bienfaitrice (notamment envers l'éducation nationale).
Pris acte ce jour par le comité d'audit extérieur - Tévutépri (groupe Lagardère)- en charge de surveiller toutes les opinions internes antigouvernementales.

Fabien a dit…

Vais-je comme Florent Pagny devoir moi aussi chanter comme une chèvre pour défendre "ma liberté de pensée", si tant est qu'on puisse parler de pensées pour ce qui concerne les maigres influx électriques qui traversent épisodiquement mes circonvolutions cérébrales pour me permettre de boire quand j'ai soif, de tourner une poignée pour ouvrir une porte ou remonter la couette sur nos corps enlacés ?