mercredi 17 décembre 2008

Lyon vs Copenhague



Ben toc, en réponse aux couleurs danoises postées hier par Fantômette, je poste aujourd'hui un camaïeu lyonnais sous la neige.
D'ailleurs, hier, c'était la sainte Alice. Si comme moi vous n'en connaissez pas, vous pouvez toujours souhaiter bonne fête au Lapin magicien, et faire un vœu. Sinon, confondez vous en excuses et fondez sur le téléphone pour fêter vos Alices ou appelez la blonde de la hot-line.

Toujours à cours d'idées-cadeaux pour flatter et étonner ma Belle, j'ai ouvert hier le cahier spécial de Courrier International pour y glaner quelques suggestions ad hoc. D'abord, pour les non-initiés, on dit j'ai lu Courrier, comme on dit j'ai lu dans Le Diplo pour Le Monde Diplomatique ou j'ai entendu sur France-Cu pour France-Culture. Parce que ça classe. Sérieux, avec les filles, c'est un sésame bien plus efficace que le Pheromonic Musc Concentrate à commander sur internet, voir votre dossier spams.

Enfin, avec certaines filles. Visez plutôt Bac+2/Bac+3 en cours d'études. A moins de Bac+2, ces titres ne disent rien, vous risquez de passer pour le raseur de service, voire carrément pour un extra-terrestre. De plus, à vous déclarer auditeur de France-Cu auprès d'une non-adepte du vernis culturel radiophonique, vous risquez de passer pour un obsédé qui ne recule devant rien, ce qui constitue en soi une prise de risque importante si la sujette est accompagnée d'une demi équipe de rugbymen en maraude de fin de semaine.

Au-delà de Bac+3, vous risquez de tomber sur une chieuse qui voudra vous embarquer sur la dialectique du désir chez Spinoza et Heidegger ou sur l'influence des dialogues philosophiques de Polybe et Julien l'Apostat dans l'hérésie cathare (it's a joke, only a joke), auquel cas il faudra régulièrement ramener la conversation sur votre désir à vous et recentrer le débat sur la place de l'érotisme et la pratique des plaisirs terrestres dans la philosophie cathare si vous ne voulez pas une fois encore vous endormir en seule compagnie de votre ours en peluche.

Cela dit, vous pouvez aussi vous déclarer lecteur ou lectrice du Parisien, de Paris-Turf et de VidéoXmagazine. Ca classe aussi. Mais pas pareil. Et puis, on ne dit pas "j'ai lu dans Paris-Turf que Plaisir d'Amour était bien placé dans la 7e". On ne le dit pas. On le garde pour soi. Et on joue Plaisir d'Amour. Enfin moi, je fais comme ça. Et Fantômette ne sait pas que je lis VidéoXmagazine. Elle me dit juste que je suis vraiment tordu, des fois.

Donc, revenons à Courrier et à ma quête d'originalité pour tenter de plaire encore à Fantômette, voire à la surprendre. Première idée originale, Le Capital de Marx en manga. C'est en japonais, d'accord, mais surprenant. Mein Kampf existe aussi, mais là, si vous faites ça, on n'est plus copains. Dans le même style, Tintin en québécois.
Le portrait de Fantômette en 3D et grandeur nature en Lego (mais bon, c'est quand même 60000$, je vais essayer avec ceux des enfants).
Du chocolat au lait… de chamelle.
Un DVD pour apprendre le judo avec Vladimir Poutine ou le dernier CD de Berlusconi en crooner.
Le yacht de Saddam Hussein (mais il semblerait que NS et CBS (chuuuuut, pas de noms) aient déjà pris une option dessus).

Mais non, je connais un peu ma Belle et j'ai trouvé : une carte MasterCard de la banque kazakhe Kazkommertsbank plaquée or et sertie d'un diamant.

2 commentaires:

Fantômette a dit…

avec des antibiotiques, de la cortisone et une gorge toute neuve d'ac?

Fabien a dit…

Voilà ce qui arrive aux Executive Women qui partent en déplacement sans tenir compte de la météo et de la neige annoncée.
Donc maintenant, c'est repos obligatoire si tu veux voir la fontaine de Trévi.